Groupements fonciers viticoles en Champagne

G.F.V. Terres de Vignerons

Évaluer la rentabilité d'un investissement dans des parts de GFV

La rentabilité des parts de GFV est procurée par :

Le revenu annuel

De l'ordre de 1 à 1,5 % selon les groupements et selon la récolte de l'année.
Il s'agit d'un revenu imposable dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers.

L'option pour le paiement du dividende en bouteilles augmente légèrement cette rentabilité... et décuple le plaisir.

L'économie d'IFI et de droits de donation/succession

Après deux années de détention, les parts de GFV bénéficient d'une exonération partielle de 75 %, si leur valeur n'excède pas un certain plafond (300 000 € depuis le 1er janvier 2919 en matière de droits de donation ou succession, 101 897 € en matière d'IFI). Au-delà de ces limites, l'exonération est de 50 %.

En fonction du taux d'imposition à l'IFI, le gain annuel est compris entre 0,38 % et 1,13 % de la valeur des parts (par rapport à un placement immobilier classique).
Il s'agit d'un gain net d'impôt. Pour les contribuables dont le taux marginal d'imposition (impôt sur le revenu et contributions sociales) avoisine 50 %, cela équivaut à la perception d'un revenu imposable égal à 0,76 % à 2,26 % de la valeur des parts.

En matière de donation (ou succession), l'avantage fiscal n'est pas récurrent et dépend du taux d'imposition applicable à cette transmission.
Pour des parts d'une valeur de 50 000 € transmises à un descendant pour lequel le taux d'imposition est, par hypothèse, de 20 %, l'économie de droits de donation est de 7 500 €, soit 15 % de la valeur des parts.

La valorisation du capital

L'observation de l'évolution du prix des vignes depuis 1991 jusqu'à 2017 fait ressortir un taux annuel de progression de l'ordre de 6 à 9 %.

Secteur géographiqueTaux moyen annuel d'évolution du prix des vignes
Vignoble de l'Aisne9,32 %
Vignoble de l'Aube7,01 %
Marne − Secteur « Côte des Blancs »6,36 %
Marne − « Côte d'Epernay » et « Grande Montagne »7,45 %
Marne − Autres secteurs7,64 %

Important : Ces taux résultent de l'observation de l'évolution passée et ne sauraient préjuger de celle à venir.